Menu

votre DIAGNOSTIC GRATUIT !

06 49 79 25 25

Attaque de xylophages sur votre charpente : adoptez les bons réflexes !

Xylophages ? Vous avez dit xylophages ? Ce mot barbare désigne cette famille d’insectes “mangeurs de bois” qui peuvent provoquer de sérieux dégâts sur votre charpente, vos poutres, planchers et même vos meubles ! Une fois repérée, il convient donc de les déloger au plus tôt pour protéger et préserver votre ossature en bois. Habitat Breton, en vrai protecteur de votre habitat, vous dévoile les bons réflexes pour lutter contre les attaques d’insectes à larves xylophages et autres capricornes, vrillettes et lyctus.

Dans la famille des xylophages, je demande…

De nombreuses variétés de xylophages existent et peuvent être difficiles à identifier. L’intervention d’un professionnel de l’amélioration de l’habitat pourra vous accompagner et détecter précisément la catégorie d’insectes. En effet, si le problème n’est pas traité correctement, la progression des parasites peut constituer un véritable risque pour la pérennité et la viabilité de la structure de votre maison. En Côtes d’Armor et en Ille-et-Vilaine, les 3 espèces les plus répandues sont :

  • La vrillette : se déclinant en petite et grosse vrillette, elle s’attaque au bois en forant des galeries en profondeur dans le bois. Reconnaissable par des trous bien ronds formés à la surface du bois.
  • Le capricorne : s’attaque aux bois résineux en forant de grosses galeries en profondeur. Reconnaissable par des trous ovoïdes (ovales) formés à la surface du bois. Peut pondre jusqu’à 200 oeufs par période de ponte.
  • Le lyctus : s’attaque uniquement aux bois d’essences feuillues

Comment diagnostiquer une attaque de xylophages ?

Quelques repères et indices pour faciliter leur identification :

  • Apparitions de trous, de sciure, de stries ou d’un bois bombé
  • Un bois qui sonne creux. Sondez et testez le bois à l’aide d’un objet du type poinçon. Si le bois s’affaisse, une présence de larves xylophages est peut-être avérée.
  • L’appel d’un spécialiste de l’amélioration de l’habitat. Il saura reconnaître en un coup d’oeil le type d’insectes attaquant votre structure bois. Il évaluera ainsi l’ampleur des dégâts et adaptera un traitement spécifique suivant la nature du problème constaté.

Attaque de xylophage sur votre charpente : prévenir ou guérir

Pour éradiquer ces parasites et dormir sur vos deux oreilles en toute sérénité, deux options s’offrent à vous : La prévention pour éviter toute infestation et le curatif en cas de contamination.

  • Le traitement préventif : afin d’éviter toute contamination ce traitement consiste à créer une barrière d’injection uniquement aux points d’ancrages suivie d’une pulvérisation haute pression. Ce traitement a une durée de vie d’environ 10 ans.
  • Le traitement curatif : afin d’empêcher une nouvelle contamination des bois.

Injection sous haute pression suivi d’une double pulvérisation. Pour appliquer ce traitement, il est préférable de faire appel à une société spécialisée. Ce traitement a une durée de vie d’environ 10 ans.

Une demande de renseignements, un conseil sur les possibilités de traitements de votre charpente ? Contactez nous !

Autres fiches pratiques

Fêtes de fin d’année : les bons réflexes contre les risques d’incendie

Les fêtes de fin d’année arrivent à grand pas et nous avons tous hâte de se retrouver en famille ou entre amis pour passer des moments de partage et de […]

Ventiler et aérer son logement : entre confort et nécessité

Polluants, particules stagnantes, humidité, poussière… bien ventiler sa maison ou son appartement est indispensable pour préserver la qualité de l’air intérieur, améliorer le confort des résidents et préserver votre santé. […]

Tout savoir sur l’isolation par soufflage

Sans mauvais jeu de mot, disposer aujourd’hui d’une isolation de mauvaise qualité pour son habitat est un comble ! Sans une bonne isolation, non seulement votre logement est bien plus […]